Poésie

SÉANCE DE POÉSIE 2018-2019

Bernard Maris

Attention, le calendrier vient de changer : le 11 octobre.
Tous les quinze jours, premier et 3me jeudis de chaque mois, salle du Calvaire, de 14h15 à  15h45. Attention, cette belle ordonnance sera perturbée par les congés scolaires, voir calendrier.
_____________________________________________________
Cette année, nous allons accompagner Victor Hugo en exil : Bruxelles 2 ans, Jersey 3 ans, Guernesey 15 ans de 1851 à 1871. C’est là qu’il va écrire les si beaux et si poignants poèmes des « Châtiments », des « Contemplations », le recueil de « La légende des siècles », « les chansons des rues et des bois », sans oublier ses romans, véritables chefs d’œuvre : « Les Misérables », « Les travailleurs de la mer », et « L’homme qui rit ». Puis, avec lui, nous rentrerons à Paris où nous le découvrirons dans « L’art d’être grand père ».
Après avoir enterré sa femme Adèle, sa maîtresse Juliette Drouet, ses deux fils Charles et François-Victor et placé sa fille Adèle en asile pour aliénés, nous  suivrons le lundi 1er juin 1885 avec 2 millions de personnes, le corbillard des pauvres qui l’emmène au Panthéon.
« Ce mort là, homme libre, appartenait à tous » ce dernier voyage terrestre est pour lui le début d’un éternel voyage céleste.
« Car je dis que le tombeau qui sur les morts se ferme ouvre le firmament, et que ce qu’ici-bas nous prenons pour le terme est le commencement ».
– Danièle Glérant